Mardi : aujourd’hui en politique

Mardi : aujourd’hui en politique

26 septembre 2017 6h00HE


Les députés tiennent un débat d’urgence à la Chambre des communes portant sur la réponse du Canada à la situation des Rohingyas persécutés par l’armée birmane, au Myanmar. Des centaines de milliers de réfugiés rohingyas ont fui au Bangladesh.

Les débats sur le projet de loi C-58, modifiant la Loi sur l’accès à l’information, se poursuivent.

Les députés se penchent de nouveau sur une motion émanant d’un député concernant le Venezuela. Voici le texte intégral du député conservateur Peter Kent :

Que, de l’avis de la Chambre, les politiques socialistes extrêmes et la corruption du Président Nicolas Maduro et de son prédécesseur, le Président Hugo Chavez, imposent des souffrances considérables à la population du Venezuela et, pour ces raisons, la Chambre demande au gouvernement de : 

a) créer un plan pour offrir de l’aide humanitaire directement au peuple du Venezuela, particulièrement pour soulager la pénurie sévère de nourriture et de fournitures médicales; 

b) condamner l’emprisonnement continu et le traitement injuste des opposants politiques qui, selon les propos tenus le 14 mars 2017 par Luis Almagro, secrétaire général de l’Organisation des États américains, « craignent la répression, la torture et même la mort »; 

c) demande au gouvernement du Venezuela de respecter le droit du peuple vénézuélien de tenir un référendum libre et équitable pour rétablir la démocratie dans leur pays; 

d) reconnaître que la politique étrangère du Canada devrait toujours être ancrée dans la protection et la promotion de la liberté, de la démocratie, des droits de la personne et de la primauté du droit.

Réunions de comités :