La Famille Magnitski à la colline du Parlement

À la une

La Famille Magnitski à la colline du Parlement

Le 1er novembre 2017, lors d’un point de presse à Ottawa, plusieurs parlementaires se joignent à la veuve de Sergueï Magnitski, Natalia, et de son fils Nikita pour souligner l’adoption du projet de loi S-226. La « Loi Magnitski » impose des sanctions aux dirigeants et fonctionnaires étrangers qui sont coupables de graves violations des droits de la personne. M. Magnitski a été tué dans une prison russe, en 2009, après avoir accusé des responsables de fraude fiscale et de corruption, au nom de son client Bill Browder, qui assiste aussi à ce point de presse.

Le projet de loi S-226 a reçu la sanction royale le 18 octobre 2017. (Aucune interprétation simultanée)