L’industrie du sexe après Bedford – Réforme juridique au Canada

Dossier public

L’industrie du sexe après Bedford – Réforme juridique au Canada

L’industrie du sexe après Bedford : La réforme juridique au Canada

La Chaire conjointe en études des femmes à l’Université d’Ottawa et l’Université Carleton présente une conférence examinant l’industrie du sexe et la réforme juridique dans la foulée du jugement de 2013 de la Cour suprême invalidant trois articles clés du Code criminel portant sur la prostitution.
Durant la seconde table ronde, la députée néo-démocrate Libby Davies discute du rôle du Parlement à la lumière de la décision de la Cour suprême, alors que Sheri Kiselbach (coordonnatrice en prévention de la violence, PACE Society) aborde les réalités et la complexité du commerce du sexe. (26 mars 2014)