Le PM Trudeau exonère des chefs autchtones exécutés durant les années 1860

Délibérations de la Chambre des communes

Le PM Trudeau exonère des chefs autchtones exécutés durant les années 1860

À la Chambre des communes, le premier ministre Justin Trudeau prononce une allocution disculpant six chefs de guerre tsilhqot’in qui ont été pendus par le gouvernement colonial de la Colombie-Britannique durant les années 1860 après avoir participé à une confrontation meurtrière avec une équipe de construction sur leur territoire.

Les porte-parole en matière d’affaires autochtones, Cathy McLeod (Parti conservateur) et Marilène Gill (Bloc Québécois), le chef parlementaire du NPD Guy Caron, ainsi que la chef du Parti vert Elizabeth May réagissent à la déclaration du premier ministre. Des membres de la Première Nation Tsilhqot’in marquent l’occasion à la Chambre des communes par une cérémonie rituelle de battements de tambour traditionnels. (26 mars 2018)