L’opposition commente les coûts du projet Trans Mountain, la mine Teck Frontier

À la une

L’opposition commente les coûts du projet Trans Mountain, la mine Teck Frontier

À la colline du Parlement, la porte-parole conservatrice en matière de ressources naturelles Shannon Stubbs et le leader parlementaire du NPD Peter Julian parlent aux journalistes de la révision des coûts du projet d’agrandissement du pipeline Trans Mountain. Aujourd’hui, le PDG de Trans Mountain Ian Anderson a annoncé que les coûts de construction seront plus élevés qu’ils avaient prévu, passant de 12,6 G$ à 7,4 G$. Les travaux devraient être terminés en 2022. Les députés sont interrogés également sur l’avenir de la mine de sables bitumineux Teck Frontier, en Alberta, qui attend le feu vert du Cabinet fédéral. (7 février 2020) (aucune interprétation simultanée)