Wet’suwet’en : des manifestants d’Ottawa exhortent la GRC à lâcher pied en C.-B.

À la une

Wet’suwet’en : des manifestants d’Ottawa exhortent la GRC à lâcher pied en C.-B.

À Ottawa, de jeunes autochtones parlent aux journalistes de leur manifestation en appui à la Nation Wet’suwet’en. Les chefs héréditaires Wet’suwet’en s’opposent à la construction du gazoduc de Coastal GasLink sur leur territoire traditionnel dans le nord de la Colombie-Britannique. Les jeunes et des alliés représentant divers groupes de militants occupent l’entrée de l’édifice du ministère de la Justice, à Ottawa, depuis le 10 février; un groupe de ces manifestants y ont passé la nuit du 11 février. Ils demandent au ministre de la Justice David Lametti de commander à la GRC de quitter les lieux bloqués par des membres de la Nation Wet’suwet’en, dans le nord de la Colombie-Britannique. Des manifestations et des blocus ont lieu d’un bout à l’autre du pays en solidarité avec les chefs héréditaires de Wet’suwet’en. (12 février 2020) (aucune interprétation simultanée)