COVID-19 : le premier ministre de l’Ont. annonce un ordre de rester à domicile

COVID-19 : La réponse du Canada

COVID-19 : le premier ministre de l’Ont. annonce un ordre de rester à domicile

Lors d’une conférence de presse à Queen’s Park, le premier ministre de l’Ontario Doug Ford et la ministre provinciale de la Santé Christine Elliott font le point sur la réponse de leur gouvernement à la pandémie du coronavirus (COVID-19). Ils sont accompagnés du Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, et de Sylvia Jones, solliciteure générale de l’Ontario. Le premier ministre annonce un ordre de rester à la maison et la fermeture des entreprises non essentielles pour une période de quatre semaines, à compter du 8 avril 2021. La plupart des commerces non essentiels seront limités à offrir la livraison ou le ramassage à l’extérieur, tandis que les magasins à grande surface ne pourront vendre que des produits essentiels. Cette annonce survient cinq jours après que Doug Ford a annoncé une fermeture provinciale partielle, qui permettait aux magasins non essentiels de demeurer ouverts avec une capacité réduite.

M. Ford annonce aussi l’ouverture de la vaccination aux éducateurs spécialisés dans toute la province ainsi qu’aux professionnels de l’éducation dans les zones chaudes de Toronto et de Peel. La vaccination sera ensuite offerte à ces travailleurs dans les quartiers priorisés d’autres régions chaudes. La province installera aussi des cliniques de vaccination mobiles dans les lieux suivants : refuges, bâtiments résidentiels, centres communautaires, églises, mosquées, synagogues, temples et autres lieux de culte situés dans des quartiers à risque élevé. Il y aura également des cliniques mobiles pour les employés âgés de 18 ans et plus dans les grands lieux de travail qui restent ouverts dans les quartiers chauds. (7 avril 2021) (aucune interprétation simultanée)