L’Ontario suspend l’administration du vaccin d’AstraZeneca comme 1re dose

COVID-19 : La réponse du Canada

L’Ontario suspend l’administration du vaccin d’AstraZeneca comme 1re dose

À Toronto, le Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, fait le point sur le statut du vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19 dans la province. Il est accompagné du Dr Dirk Huyer, coordonnateur provincial de l’intervention en cas d’éclosion, et de Jessica Hopkins, responsable de la protection de la santé et de la préparation aux urgences à Santé publique Ontario. Le Dr Williams annonce que l’Ontario interrompt l’administration des premières doses du vaccin d’AstraZeneca.

Cette annonce fait suite aux nouvelles données concernant la probabilité relative de développer un problème rare de coagulation sanguine lié à ce vaccin. Cette décision coïncide aussi avec la disponibilité croissante d’autres vaccins au Canada, notamment le Pfizer-BioNTech et le Moderna. Le gouvernement de l’Ontario n’a pas encore pris de décision quant à l’administration des secondes doses du vaccin d’AstraZeneca. (11 mai 2021) (Aucune interprétation simultanée)

(Nota : Nous ne pouvons pas montrer certaines parties de cet événement en raison de problèmes techniques provenant de la source)