Terrorisme islamiste et diamants de la guerre

Dossier public

Terrorisme islamiste et diamants de la guerre

Le 16 février 2012, Robert R. Fowler (ex-ambassadeur du Canada auprès des Nations Unies) et Ian Smillie (fondateur de l’ONG canadien Inter Pares) ont discuté de la violence, de la répression, du chaos et de l’échec de la gouvernance en Afrique subsaharienne.

Les deux conférenciers ont présenté chacun un point de vue original sur la confrontation entre les valeurs occidentales et le fondamentalisme islamique. En 2008, M. Fowler, agissant à titre d’envoyé spécial du secrétaire général pour le Niger, a été enlevé par Al-Qaïda. M. Smillie a été parmi les premiers enquêteurs internationaux à comprendre et à dénoncer publiquement le recours aux « diamants de la guerre ».