La Chine à une intersection – Deuxième table ronde

Dossier public

La Chine à une intersection – Deuxième table ronde

Le Centre Raoul Wallenberg pour les droits de la personne ains que l’Institut montréalais d’études sur le génocide et les droits de la personne tiennent une discussion par vidéoconférence intitulée « La Chine à une intersection : Défendre les droits de la personne pendant la pandémie de COVID-19 ». Les experts suivants participent à la deuxième table ronde portant sur « Les prisonniers politiques chinois et les mauvais traitements infligés aux minorités » : Nury Turkel (avocat spécialisé en droits humains des Ouïghours et fondateur du Projet des droits de l’homme ouïghour); Kyle Matthews (directeur général, Institut d’études sur le génocide et les droits de la personne de Montréal); Naomi Kikoler (directrice du Centre Simon-Skjodt pour la prévention du génocide, Musée mémorial de l’Holocauste aux États-Unis); et Sheng Xue (vice-président, Fédération internationale pour une Chine démocratique). (9 juin 2020)