Affaire UNIS : un expert de la lutte anticorruption donne son avis

Les comités de la chambre des communes

Affaire UNIS : un expert de la lutte anticorruption donne son avis

Finances – 12 août 2020 – 2e partie :

Marc Tassé, conseiller principal au Centre canadien d’excellence en anticorruption de l’Université d’Ottawa, participe à l’examen du contrat controversé accordé à l’organisme UNIS.

Des questions ont été soulevées depuis que le gouvernement fédéral a décidé d’octroyer un contrat pour gérer la Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant, d’une valeur de 900 millions de dollars, à l’organisme de bienfaisance UNIS, qui s’en est désisté depuis lors. Le premier ministre Justin Trudeau et le ministre des Finances Bill Morneau ont présenté des excuses pour ne pas s’être retirés des discussions ministérielles sur l’attribution du contrat, malgré les liens entre cet organisme et leur famille. Le premier ministre et le ministre des Finances sont également visés par une enquête du commissaire fédéral à l’éthique sur d’éventuelles violations de la Loi sur les conflits d’intérêts.