Défense du contrat controversé de respirateurs par l’ex-député libéral F. Baylis

Les comités de la chambre des communes

Défense du contrat controversé de respirateurs par l’ex-député libéral F. Baylis

Accès à l’information, protection des renseignements personnels et éthique – 4 décembre 2020 – 1re partie :

L’ancien député libéral Frank Baylis et son collègue Neil Godara sont interrogés sur la façon dont leur entreprise Baylis Médicale a pu obtenir le contrat fédéral d’acquisition de respirateurs, s’élevant à 237 millions de dollars, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19. Ce contrat gouvernemental avait été initialement accordé à la firme « FTI Professional Grade Inc. ». Puis, cette dernière a donné en sous-traitance la production des 10 000 respirateurs à Baylis Médicale.

Frank Baylis a siégé comme député fédéral de la circonscription québécois de Pierrefonds—Dollard durant un seul mandat, de 2015 à 2019. Rick Jamieson de la firme « FTI Professional Grade Inc. » répond également aux questions des membres du comité.