Des activistes critiquent la réponse du Canada à la crise des Rohingyas

À la une

Des activistes critiquent la réponse du Canada à la crise des Rohingyas

Le 7 décembre 2017, des activistes et plusieurs députés tiennent un point de presse pour exhorter le gouvernement canadien à prendre des mesures plus énergiques face à la crise des Rohingyas. Plus de 600 000 musulmans rohingyas sont réfugiés au Bangladesh à cause de la violence perpétrée contre eux par les militaires birmans.

Les personnes suivantes prennent la parole : Fareed Khan (Réseau Rohingya des Droits de l’Homme), Kyle Matthews (Institut Montréalais d’Etudes sur le Génocide et les Droits de la Personne), Samantha McGavin (Inter Pares) et Alex Neve (Amnistie Internationale Canada ainsi que les députés Rob Oliphant (libéral), Cheryl Hardcastle (néodémocrate) et Garnett Genuis (conservateur).