Michelle Rempel et l’élimination de la mutilation génitale féminine

À la une

Michelle Rempel et l’élimination de la mutilation génitale féminine

À la colline du Parlement, les porte-parole conservaeurs Michelle Rempel (immigration) et Pierre Paul-Hus (sécurité publique) tiennent un point de presse pour souligner la Journée internationale de tolérance zéro pour la mutilation génitale féminine. Mme Rempel répond à des questions portant sur d’autres sujets, dont la candidature de Rick Dykstra lors des élections fédérales de 2015. (6 février 2018) (Aucune interprétation simultanée)