Appel de la famille de Colten Boushie à une réforme du système de justice

À la une

Appel de la famille de Colten Boushie à une réforme du système de justice

À Ottawa, les membres de la famille de Colten Boushie s’adressent aux journalistes à l’issue de leur rencontre avec les ministres Carolyn Bennett (Relations Couronne-Autochtones) et Jane Philpott (Services aux Autochtones).

En 2016, Colten Boushie, âgé de 22 ans, a été abattu après s’être rendu, avec quatre autres jeunes, à la ferme de Gerald Stanley, en Saskatchewan. Le juré dans cette affaire a déclaré G. Stanley non coupable du chef d’accusation de meurtre au deuxième degré. Ce verdict a déclenché des manifestations partout au pays et suscité des appels à la réforme du processus de sélection des jurés. La famille de la victime devrait se réunir avec d’autres ministres fédéraux cette semaine.

Les membres de la famille de C. Boushie suivants parlent aux journalistes : Debbie Baptiste, sa mère; Jade Tootoosis, sa cousine; et Alvin Baptiste, son oncle. Ils sont accompagnés de leur avocat Chris Murphy. (12 février 2018) (Aucune interprétation simultanée)