L’élaboration de la Charte : les chiffres

L’élaboration de la Charte : les chiffres

L’élaboration de la Charte : les chiffres

LES CHIFFRES :

  • Un document de la Bibliothèque du Parlement révèle que le Comité a reçu 962 présentations écrites : 639 de particuliers et 323 de groupes. La moitié des présentations de ces derniers se résumaient à une demande à comparaître.
  • Le Comité a tenu 106 réunions s’échelonnant sur 56 jours, totalisant 267 heures et 3 minutes, en février 1981.
  • Il a entendu les témoignages de 95 groupes et de 5 particuliers. Les gouvernements du pays suivants ont comparu devant ce Comité : Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Î.-P.-É., Saskatchewan, Territoires-du-Nord-Ouest et Yukon. Les partis politiques provinciaux suivants s’y sont également présentés : le Parti Crédit social et le NPD de l’Alberta, le Parti progressiste-conservateur de la Saskatchewan et l’Union Nationale du Québec.
  • Le ministre de la Justice Jean Chrétien et le solliciteur général Robert Kaplan ont tous deux comparu à neuf réunions.

Quels membres ont fait preuve de la plus grande présence assidue aux réunions?

Serge Joyal, député libéral de Hochelaga–Maisonneuve, au Qc 68
Ron Irwin, député libéral de Sault Ste. Marie, en Ont. 61
Eymard Corbin, député libéral de Madawaska–Victoria, au N.-B. 59
Robert Bockstael, député libéral de Saint-Boniface, au Man. 58
Bryce Mackasey, député libéral de Lincoln, en Ont. 58
Lorne Nystrom, député néo-démocrate de Yorkton–Melville, en Sask. 58