Le gouv. fédéral réagit à l’abandon, par les É.-U., des tarifs sur l’aluminium

À la une

Le gouv. fédéral réagit à l’abandon, par les É.-U., des tarifs sur l’aluminium

Lors d’un point de presse, à Ottawa, la vice première ministre et ministre des Finances, Chrystia Freeland, et la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, Mary Ng, réagissent à l’annonce du Bureau du représentant américain au commerce affirmant l’abandon des tarifs douaniers imposés par les É.-U. sur l’aluminium canadien, et ce de manière rétroactive au 1er septembre. Ces tarifs pourraient être réinstitués si les exportations canadiennes dépassent un certain niveau. Cette déclaration survient à quelques heures de l’annonce des représailles tarifaires du Canada en réponse à l’imposition, par les États-Unis, de droits de douane de 10 % sur les produits en aluminium brut provenant du Canada. Annoncés par le président Donald J. Trump le 6 août, ces tarifs américains sont entrés en vigueur le 16 août. (15 septembre 2020)