Le chef du PCC et l’adoption de la motion conservatrice sur le génocide ouïghour

À la une

Le chef du PCC et l’adoption de la motion conservatrice sur le génocide ouïghour

À la colline du Parlement, le chef conservateur Erin O’Toole s’adresse aux journalistes après le vote de la Chambre des communes sur la motion de son parti demandant aux députés et au gouvernement de taxer de génocide le mauvais traitement des Ouïghours et des autres Turcs musulmans par la Chine. Bien que le premier ministre Justin Trudeau et son Cabinet se soient abstenus de voter, les députés libéraux se sont ralliés aux membres des partis d’opposition pour adopter unanimement la motion 266-0. Par ailleurs, les députés ont adopté l’amendement bloquiste à la motion demandant au Comité international olympique de relocaliser la tenue des Jeux olympiques de 2022 de la Chine. Les États-Unis ont qualifié de génocide les agissements de la Chine, dont la détention de millions de personnes dans des camps de travail et de stérilisation forcés. En ont fait de même des juristes et des organismes de défense des droits de la personne. (22 février 2021) (aucune interprétation simultanée)