La vaccination au Québec : intervalle prolongé pour la seconde dose

COVID-19 : La réponse du Canada

La vaccination au Québec : intervalle prolongé pour la seconde dose

En conférence de presse à Montréal, le ministre de la Santé Christian Dubé fait le point sur le déroulement de la campagne de vaccination contre la COVID-19 dans la province. Il est accompagné du Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique à la Direction générale de la santé publique du Québec, ainsi que de Daniel Paré, directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec. Le ministre indique que les experts de la santé publique de la province recommandent dorénavant de reporter l’administration de la seconde dose du vaccin de 42 à 90 jours, afin de vacciner rapidement le plus de personnes vulnérables possible. Au palier fédéral, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) reconnaît dorénavant que, dans des circonstances exceptionnelles, les autorités peuvent prévoir jusqu’à 42 jours d’intervalle entre les deux doses de vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech et Moderna (14 janvier 2021) (Aucune interprétation simultanée)