Présentation des excuses aux anciens élèves des pensionnats indiens

Émission spéciale

Présentation des excuses aux anciens élèves des pensionnats indiens

Dans la Chambre des communes, le Premier ministre Stephen Harper prononce les excuses officielles du gouvernement pour les sévices subis par les anciens élèves des pensionnats indiens du Canada, 11 juin 2008.

À la suite des excuses de M. Harper, les chefs des partis fédéraux prononcent des déclarations d’excuses, y compris Stéphane Dion (Parti libéral), Gilles Duceppe (Bloc Québécois) et Jack Layton (Nouveau Parti démocratique).

Ensuite, ces chefs et représentants des collectivités autochtones prononcent des discours, notamment Phil Fontaine (chef national de l’Assemblée des Premières Nations), Patrick Brazeau (chef national du Congrès des peuples autochtones), Mary Simon (président de l’Inuit Tapiriit Kanatami), Clément Chartier (président du Ralliement national des Métis) et Beverley Jacobs (président de l’Association des femmes autochtones du Canada).

Plus tard, le ministre des Affaires indiennes Chuck Strahl s’adresse à la Chambre avant de signer les déclarations officielles d’excuses en compagnie du Premier ministre Harper.

M. Harper et M. Strahl remettent ensuite des prix à différents leaders et représentants des collectivités autochtones, y compris les survivants des pensionnats indiens.

La cérémonie se termine par des performances de membres des collectivités métisses et des premières nations.