Le sort des Ouïghours en Chine et la Loi Magnitsky

Les comités de la chambre des communes

Le sort des Ouïghours en Chine et la Loi Magnitsky

Sous-comité des droits internationaux de la personne – 27 juillet 2020 – 1re partie :

Dans le cadre de l’étude de la situation des droits de la personne des Ouïghours, des témoins réclament l’application de la Loi Magnitsky pour sanctionner certains responsables chinois. Adoptée au Canada en 2017, la Loi Magnitsky permet au gouvernement d’imposer des sanctions, un interdit de séjour et un gel des avoirs aux dirigeants et fonctionnaires étrangers impliqués dans de graves violations des droits de la personne.

Les témoins sont William Browder (campagne de justice mondiale Magnitsky), Olga V. Alexeeva (Université du Québec à Montréal), Errol P. Mendes (Commission internationale de juristes Canada), et la journaliste Azeezah Kanji.